Je vous invite à lire l’excellent article publié par Yann Ranchere   et mon commentaire :

Let me introduce  Paytap a disruptive vocal and web payment application server.
It actually enables Person to person money transfer and merchant payment with any phone thanks to vocally delivered services and with any browser .
The big thing is that it requires no software installation or skill at the user’s edge.
A simple 30 seconds phonecall to the banker’s server and there you are : You may securely pay or get payed remotely or face to face.
please look at http://www.slideshare.net/PAYTAP/paytap-web-and-voice-person-to-person-payment-and-remittance-services-delivery-platform-3814306

See how to Purchase Pay & Get securely paid with a simple phone call http://gotapp.com/paytap_overview/PaytapServerPresentationUK/

L’énorme avantage de notre application serveur c’est de permettre à des "banques 2.0" - des institutions de Micro Finance, des commerçants, des municipalités, des ONG disposant d’une présence et d’une légitimité et de la confiance des consommateurs locaux - même extremement pauvres -  de lancer leur monnaie locale - privative - restreinte - ….

 L’utilisation du compte (e-wallet) et les transactions fonctionnent sur le web et/ou par un simple coup de téléphone.

La "banque 2.0 " lance et garantit sa monnaie sous paytap pour un coût fixe très bas - mise en place d’un serveur web , d’un gateway téléphonique local permettant de recevoir un petit nombre d’appels simultanés et d’un tunnel IP entre le gateway et le serveur web- puis customisation de l’application en langue locale - wollof, mambara, Soniké, tagalog … en quelques jours .

Et c’est parti

L’énorme plus est que la solution ne dépend pas du tout des telcos ( comme Mpesa), ni des matériels détenus ou utilisés par les détenteurs de comptes ( comme Nokia qui au demeurant est basé sur Obopay ) ni même du fait que les gens sachent lire ou écrire.

Avec une solution sur Paytap l’utilisateur n’a pas besoin d’apprendre des syntaxes de SMS ou de sélectionner à l’écran des routines de prestations bancaires relativement complexes.  Ce dernier critère peut se révéler important quand on sait qu’en 2008 plus de 90% des africains ignoraient ce qu’est et à quoi sert une Banque !! ( source Fundamo)

Dernier avantage, les solutions de monnaie privatives, qui ne sont installées ni sur la sim card du Mobile ni téléchargées sur l’appareil, sont complémentaires et n’entrent pas en compétition avec les solutions interbancaires ( Visa/Mastercard ) ou Mobile Payment.  Rien n’interdit d’ouvrir plusieurs comptes bancaires ..          

Je vous invite à tester une monnaie privative de démonstration basée sur Paytap : l’EQUITAP
ouvrez votre compte en applant +33 972 115 488 puis gérez le sur www.equitap.frInvitez vos amis à ouvrir leur compte Equitap et transférez des sommes par téléphone ou Internet
Utilisez vos points pour (simuler) un achat coup de coeur sur la boutique e-PhoneStore ici http://shop.equitap.fr

Presentation Institutionnelle : http://gotapp.com/paytap_overview/institutionnelle/
Achats et paiements 100% dematérialisés http://gotapp.com/paytap_overview/ephonestore
Positionnement de la solution http://www.slideshare.net/PAYTAP/paytap-positionnement
Payer sur des terminaux de paiement : www.paytap.net/videos