Les Procureurs de certains Etats US font pression sur MySpace pour chasser les pédophiles. Sans succès. MySpace not cooperative enough for state AGs

Bien entendu, le problème est que, comme tous les sites sur lesquels il suffit de s’inscrire pour se constituer un identité,  My Space ne connait en fait que des pseudos.

Dès lors, My Space serait bien en peine de garantir la moralité des utilisateurs dont il héberge gratuitement les espaces. Et après tout pourquoi le ferait il puisque de toute façon son modèle économique, comme celui de tous ses compétiteurs,  consiste à augmenter son audience pour vendre de l’espace publicitaire

Cependant, est ce pour ne pas se trouver contraint de faire le ménage en temps réel dans ses serveurs, My Space se drape dans sa vertu, en se réfugiant derrière la Loi Fédérale (la Constitution américaine place le Droit de l’Individu au dessus du Droit de la Société) pour ne pas répondre à la demande des procureurs locaux.

Les problèmes de cet ordre, récurrents et insolubles dans le Web, sont parfaitement résolus dans l’Internet Transactionnel car avec DNS 2.0 les adresses et les espaces persos (i.e : les Domiciles Numériques) sont attribués et sécurisés par l’autorité référente ( opérateur de réseau, collectivité, banque, programme de fidélisation, ONG) sans que l’utilisateur ne fasse aucun effort pour se déclarer.

Sous réserve de bénéficier du support des gouvernements et autorités référentes pour attribuer les DNS, et informer les usagers des bénéfices à utiliser Internet Transactionnel, il devient possible de garantir des échanges personnalisés, sécurisés et débarassés des menaces.

Bien entendu, il ne s’agit pas pour autant de déclarer la guerre au Web qui doit rester le lieu ludique et libertaire de l’anonymat , un peu comme l’est aujourd’hui, Second Life par rapport au Web.

A coté et en plus de tout ce que nous offre le Web, il est fondamental de constituer un réseau de confiance dans le périmètre de l’Internet tel qu’il est déployé (pas utile d’attendre la Next Gen ou IPV6 ou ….), de manière à ce que chacun, même novice, pauvre ou non impliqué, puisse dans son quotidien bénéficier de la chance extraordinaire qui nous est donnée de vivre dans un monde globalement connecté - ATAWAD .